Jardin botanique Meise



Carambole
(Averrhoa carambola)

  • Oxalidaceae
  • Origine: Amérique du sud (et d'après certains auteurs, également sud-est asiatique
  • Où peut-on les voir dans le Jardin botanique : Dans la serre avec les plantes economiques tropicales "Mabundu"

Averrhoa carambola

Le fruit
La carambole est un fruit étonnant. Coupé transversalement, il a la forme d'une étoile à cinq branches. Le fruit de couleur jaune, ferme et croquant, a un goût acidulé agréablement frais. Les fruits mûrs peuvent se consommer crus, bien que la pelure puisse parfois occasionner des problèmes digestifs. Le plus souvent, ces fruits sont utilisés en pâtisserie. En Asie du Sud-Est, on les emploie pour nettoyer des objets en métal et enlever les taches. Les fruits sont très riches en acide citrique, en acide oxalique et en vitamine A; ils sont relativement pauvres en vitamine C. Le bilimbi (Averrhoa bilimbi), un autre membre de la famille du carambolier, produit des fruits verts similaires utilisés comme légume et dans les chutneys.

La plante
Le carambolier est un petit arbre très ramifié atteignant 6 à 9 m de haut. Les rameaux pendants portent d'élégantes feuilles pennées à petites folioles ovales. Les fleurs rouge-clair au centre pourpre sont disposées en petites grappes à l'aisselle des feuilles. Les arbres peuvent porter leurs premiers fruits dès l'âge de cinq ans. Ils fleurissent toute l'année et fructifient sans discontinuer. Cependant, il y a deux périodes de deux mois pendant lesquelles les récoltes sont plus élevées, pouvant atteindre alors 50 à 300 kg par arbre. Cet excellent rendement favorise la culture des caramboliers à grande échelle. Ce marché ne cesse de s'agrandir.

Culture
Le carambolier apprécie les climats à saison sèche prononcée. On le cultive jusque dans les régions subtropicales telles qu'Israël et l'Australie. La plante préfère les sols acides et bien drainés; elle nécessite beaucoup d'eau pendant la saison de croissance. Le carambolier se multiplie par boutures ou par graines. Les graines présentes dans les fruits mis en vente sur nos marchés ne sont pas toujours viables.

Proche parent
La surelle ou pain de coucou (Oxalis acetosella), est un autre représentant de petite taille de la famille du carambolier et pousse dans les bois de nos contrées. Les feuilles de cette plante sont comestibles et ont un goût frais et acidulé, comme la carambole. Comme cette dernière, les feuilles de surelle contiennent de l'acide oxalique. C'est pourquoi on conseille de ne pas en manger en trop grande quantité.

Littérature
Brouk, B. Plant consumed by man. 1975 Academic press
Launert, E., 1982 Elseviers Gids van eetbare en geneeskrachtige planten. Elsevier
Pijpers, D., Constant, J.G. & Jansen, K., 1985 Fruit uit alle windstreken. Het Spectrum
Purseglove, J.W. 1968 Tropical crops : Dicotyledons, Volume 2. Longman
Verheij, E.W.M. & Coronel, R.E. (eds) 1991 Plant resources of South-East Asia vol. 2 Edible fruits and nuts Pudoc Wageningen

Pour toute information ou réservation, contactez-nous (Tél: 02 / 260 09 70).


Jardin botanique Meise
Domaine de Bouchout
B-1860 Meise