n° 52, hiver 2017
Meise, le Jardin aux 18.000 plantes!
Musa est le nom scientifique du bananier.


  • Troisième rencontre BigPicnic au Jardin botanique

Du 22 au 24 novembre, la 3e rencontre des partenaires de BigPicnic s'est déroulée au Jardin botanique Meise. BigPicnic est un projet européen 'Horizon 2020' sur la sécurité alimentaire qui se développe sur 4 ans (2016-2019) et notre Jardin est l'un des 19 organismes partenaires. Les participants de 12 pays européens et d'Ouganda ont ainsi discuté des premiers résultats du projet. Des expériences de co-création et de développement d'expositions basées sur la co-création ont été échangées. Une fascinante présentation par Gisèle Yasmeen (Université de la Colombie-Britannique) a donné aux partenaires une vision macroscopique du problème de la sécurité alimentaire. Nous avons également discuté de RRI et TBI, deux concepts clés du projet. Comme de coutume, des repas thématiques en adéquation avec nos messages ont été préparés pour cette rencontre de partenaires. Le mercredi, nous avons opté pour une dégustation de bière très savoureuse, suivie d'un dîner typiquement belge. Le jeudi, un repas africain a été co-créé avec des personnes de la diaspora africaine qui participait à un de nos groupes de discussion sur le projet. Une quinzaine de Belges d'origine africaine nous ont rejoint dans la cuisine et à table. Des discussions passionnées ont eu lieu sur la nourriture africaine, les problèmes de sécurité alimentaire sur le continent et les solutions possibles par le biais de collaborations avec des chercheurs en botanique.

Infos : https://www.bigpicnic.net

  • Des progrès pour la Flore d'Afrique centrale

Récemment, 6 nouveaux fascicules de la Flore d'Afrique centrale ont été publiés. Plus de 50 spécialistes du monde entier (dont 11 d'Afrique centrale) se sont engagés à travailler sur une ou plusieurs familles. En 2017, 81 espèces ont été ajoutées à la Flore et bien que nous affichons une bonne progression en terme de publication, nous n'avons pas encore atteint la vitesse de croisière. Heureusement, depuis la fin de l'année 2016 nous pouvons compter sur le soutien du Fonds Franklinia. Grâce au financement de ce Fonds, nous pouvons soutenir des spécialistes externes qui viendront étudier nos collections et, d'autre part, pour accueillir cinq jeunes chercheurs africains durant six mois à Meise où ils recevront une formation à la confection de la Flore d’Afrique centrale. Par ailleurs, le portail qui permet la consultation de toutes nos collections d'herbiers africains (et belges) pourra être consulté via Internet à partir du début de l’année 2018. Avec ces avancées positives, notre objectif final est en vue : achever cet énorme travail d'ici 15 ans, socle de notre connaissance de toutes les plantes à graines d'Afrique centrale. Ce socle est absolument essentiel pour soutenir une exploitation durable et une protection efficace des ressources botaniques dans la région.


  • Perte de dormance chez les graines de plantes sauvages cultivées en jardin

Une étude récente menée par le personnel de la banque de graines a montré que la culture ex situ en jardin botanique, c’est-à-dire en dehors de leur milieu naturel d’origine, peut entraîner des changements importants dans les caractéristiques des plantes, comme par exemple une accélération de la germination et une perte de dormance des graines. Grâce à l’analyse comparée de plusieurs centaines de tests de germination, les chercheurs du Jardin botanique Meise ont pu démontrer pour la première fois la présence généralisée de ces phénomènes au travers de 72 espèces sauvages de nos régions. Ces changements observés dans la germination et la dormance des graines de plantes mises en culture démontrent l’inadéquation de ce matériel végétal cultivé pour la recherche fondamentale sur l'écologie des semences (exigences de germination, comportement au stockage...) mais aussi pour des programmes de réintroduction dans la nature.

Lien vers la publication

  • Nouveaux Pass annuels

A partir de janvier 2018, les visiteurs pourront choisir parmi une nouvelle offre de Pass annuels. Les formules flambant neuves ont reçu le nom de 'Pass Quatre saisons' et 'Ami du Jardin botanique'.

Avec les Pass 'Quatre saisons', vous pourrez profiter pendant un an de nos collections de plantes et d'événements, accéder gratuitement à la bibliothèque et bénéficier de remises pour les nocturnes comme Floridylle d'hiver. Vous aimeriez visiter le Jardin botanique régulièrement avec toute la famille?
Grâce à ces formules, vous trouverez certainement une formule qui vous convient :
- Le Pass 'Quatre Saisons 1' pour 1 adulte pour 20€.
- Le Pass 'Quatre Saisons 2 + 6' pour les familles avec entrée gratuite pour 2 adultes et 6 enfants maximum pour 55 €.
- Le Pass 'Quatre saisons 1 + 6' pour les familles avec entrée gratuite pour 1 adulte et 6 enfants maximum pour 35 €.

Nous proposons également 2 formules "Ami du Jardin botanique".
- 'Ami du Jardin botanique 1' pour € 30.
- 'Ami du Jardin botanique 1 + 3' pour 50 € vous permettant d’inviter 3 personnes à profiter ensemble des avantages.
Avec les formules ‘Amis’, vous bénéficierez d’une foule de conditions exclusives en plus de l'accès au Domaine.

Musa est le nom scientifique du bananier.

Musa est le nom scientifique du bananier.

  • Les Rubiacées, plus que le café !

À côté du domaine accessible aux visiteurs, le Jardin botanique Meise est aussi un organisme voué à la recherche en botanique et à la conservation des plantes sous forme de collections scientifiques. L'une de ces collections concerne les Rubiacées ou famille du caféier (café), avec environ 12.500 espèces connues, depuis les régions tropicales et subtropicales jusque dans nos régions tempérées. Ce sont pour la plupart des arbustes ou de petits arbres, mais il y a aussi des lianes et des plantes grimpantes qui, toutes, présentent des fleurs à corolle tubulaire. Les recherches menées par le Jardin botanique Meise sur cette famille trouvent leur origine dans notre passé colonial. Après la découverte d'espèces de caféiers sur le continent africain, notre pays s'est mis à la recherche, au milieu du 19e siècle, de nouvelles variétés au Congo. Les recherches sont loin d'être terminées : au 21e siècle, de nouvelles espèces de café ont été découvertes et décrites par des chercheurs du Jardin botanique. Mais dans la famille des Rubiacées, il n'y a pas que le café ! Auparavant, le quinquina (Cinchona) était également important dans l'économie mondiale. On en extrayait la quinine, un remède contre la malaria. Certaines Rubiacées, comme les racines de la garance (Rubia tinctorum) fournissent un colorant rouge utilisé pour la teinture de tissus. Les pièces vestimentaires les plus anciennes teintes avec de la garance ont été trouvées en Asie et datent d'environ 3000 ans avant J.C. Aujourd'hui, la garance est tombée en désuétude. Chez nous aussi, on a des Rubiacées comme le gaillet jaune (Galium verum) qui croît dans les pelouses sèches, les talus, les dunes, les rocailles. Les fleurs jaune vif dégagent une forte odeur de miel. C'est aussi dans cette famille qu'on trouve l'aspérule odorante (Asperula odorata), une espèce forestière qui dégage une odeur agréable lorsqu'elle est séchée et qui entre dans la composition du célèbre Maitrank (boisson de mai), un apéritif fabriqué au Luxembourg.

Musa est le nom scientifique du bananier.

  • Biscuits « Betty & Albert »

Nouveau à la Boutique ! Une gamme de succulents biscuits artisanaux belges « Betty & Albert » qui deviendront vite votre petit péché mignon. La gamme se compose notamment de doubles biscuits fourrés à la noisette, de savoureux sablés avec des pépites de chocolat belge, d’amandes salées enrobées de caramel et de chocolat belge… Un pure délice ! Et en plus, vous participerez à une bonne action : 1€ par paquet vendu sera reversé pour la protection du Parc du Virunga (RDC) !

Prix : de 4.95 à 5.50 €.

Pour commander, cliquez ici.

  • Offrez-vous une œuvre d’art !

L’artiste Dominique Rousseau expose actuellement au Château ses magnifiques œuvres papier confectionnées avec des éléments naturels collectés au Jardin botanique. Un travail artistique minutieux et de grande qualité que vous pouvez offrir ou vous offrir, pourquoi pas à l’occasion des fêtes de fin d’année. En vente dans notre Boutique !

Prix : à partir de 50 €. 

Pour commander, cliquez ici.

Musa est le nom scientifique du bananier.

Editeur
Jardin botanique Meise.

Ont participé à la rédaction de ce numéro : Katrien Clarysse,
Koen Es, Sandrine Godefroid, Franck Hidvégi, Jutta Kleber, Marc Sosef, Emilia Van Roy, Manon Van Hoye.

Musa est réalisé par le Service Educatif avec la collaboration de la cellule informatique.

Rédacteur en chef
Koen Es
Photos
Jardin botanique Meise.

Si vous voulez également recevoir Musa, cliquez ici.

Toutes les informations pratiques, notamment concernant les heures d’ouverture et les tarifs ici.

Jardin botanique Meise
Domaine de Bouchout
Nieuwelaan 38
1860 MEISE

02 260 09 70
info@jardinbotaniquemeise.be