Politique de collections relative aux plantes invasives | English | Nederlands

Begonia rex hybrid "Frau Notar Rambke"Le Jardin botanique a signé le Code de Conduite sur les plantes invasives (www.alterias.be). Il s’est donc engagé à ne plus cultiver ou planter plusieurs espèces invasives. La politique de collections tente cependant de prendre des mesures encore plus drastiques afin de stopper la dispersion des espèces invasives.

La politique de collections relative aux plantes invasives est basée sur les points suivants :

  • Les plantes mentionnées à l’annexe I du Code de Conduite ne sont plus plantées ou introduites dans les collections vivantes ;
  • Les plantes mentionnées à l’annexe II du Code de Conduite seront plantées ou introduites uniquement s’il y a une raison valable de les avoir dans les collections et si leur caractère invasif au jardin botanique n’a pas été démontré ;
  • Les plantes mentionnées à l’annexe I ou II du Code de Conduite et qui ne sont pas encore présentes dans les collections sont évaluées régulièrement sur le plan de leur comportement dans et autour des collections ; au cas où ces espèces montreraient un signe évident d’invasivité, elles seront éliminées des collections ; tout comme les espèces de l’annexe I, celles de l’annexe II ne seront plus plantées ; les problèmes liés à ces espèces de l’annexe II seront signalés au groupe de travail Alterias ;
  • Les plantes qui ne sont pas mentionnées dans les annexes I ou II du Code de Conduite et qui sont déjà présentes dans les collections sont suivies par les jardiniers. Afin de permettre un monitoring détaillé, il est demandé aux jardiniers de signaler toute dispersion non contrôlée d’espèces ; les problèmes liés aux plantes ayant un comportement invasif évident seront signalés au groupe de travail Alterias ;
  • Introduction de nouvelles espèces qui n’apparaissent pas aux annexes I ou II du Code de Conduite : les espèces présentant un caractère invasif avéré sont exclues des collections ; leur caractère invasif est déterminé sur base de publications internationales et sites web.

Toute information concernant l’invasivité des taxons cultivés est recensée dans la base de données LIVCOL.

Cette politique de collection concerne aussi bien les plantes des collections extérieures que celles des collections sous verre.

 

Le logo du Jardin botanique Meise Qui sommes-nous ?Mission | Histoire | Jobs | Volontariat | PartenairesSoutenez-nous | Contact | © 2017 Jardin botanique Meise Facebook Twitter Youtube Flickr Newsletter Issuu  Scribd