Jardin botanique Meise

Meise, le Jardin aux 18 000 plantes!

Prix Emiel Van Rompaey | Nederlands

Léon Delvosalle

Le prix sera attribué pour la dix-septième fois en 2017. Les candidatures seront déposées avant le 20 mai 2017 par les candidats individuellement, par plusieurs personnes réunies ou par des associations; elles peuvent être introduites par les intéressés ou par des tiers.


Laureats

Règlement

Mademoiselle Irma Van Rompaey, soeur d'Emiel Van Rompaey, décédée le 20 avril 1982, a légué au Jardin botanique national de Belgique une somme dont les intérêts sont dévolus à la fondation d'un prix bisannuel, le prix Emiel Van Rompaey, pour les travaux de floristique au sens large.

E. Van Rompaey (1895 - 1975) fut un promoteur du renouveau de la recherche floristique en Belgique et en fut un chef de file jusqu'à sa mort. [Cf. De Langhe J.E., 1976 - In memoriam Emiel Van Rompaey. Dumortiera 4: 1-4.]

Les candidatures seront déposées avant le 20 mai des années impaires par des particuliers individuellement, par plusieurs personnes réunies ou par des associations; elles peuvent être introduites par les intéressés ou par des tiers.

Toute correspondance relative à ce prix est à adresser au

Jardin botanique Meise
Prix Emiel Van Rompaey
Domaine de Bouchout

1860 Meise

Laureats Prix Emiel Van Rompaey

1985 (période 1983-1984):

J. Lambinon / J.E. De Langhe / L. Delvosalle / J. Duvigneaud / C. Vanden Berghen: "Nouvelle Flore de la Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines".

1987 (période 1985-1986):

D. Tyteca: "Etude approfondie des Orchidées de Belgique".

M. Hermy: "Uitgebreide studie van het bos in Vlaanderen".

1989 (période 1987-1988):

G.H. Parent: "La botanique de terrain dans le district lorrain".

1991 (période 1989-1990):

1. P. Diederich: "Cinq publications présentant un inventaire complet des lichens épiphytiques et leurs champignons lichénicoles (macrolichens exceptés) du Grand-Duché de Luxembourg".

2. Antwerpse Mycologische Kring: Publicaties van de vereniging: "Mededelingen van de Antwerpse Mycologische Kring" en "Sterbeeckia".

1993 (période 1991-1992):

R. Fabri: "Travaux sur les ombellifères de la flore belge et luxembourgeoise".

1995 (période 1993-1994):

1. M. Hoffmann: "Verspreiding, fytosociologie en ecologie van epifyten en epifytengemeenschappen in Oost- en West-Vlaanderen".

2. A. Zwaenepoel: "Beheer en typologie van wegbermvegetaties in Vlaanderen".

1997 (période 1995-1996):

A. Vanderpoorten: "A bryological survey of the Brussels Capital Region (Belgium)".

1999 (période 1997-1998)

Werkgroep Honegem: "De Flora van Honegem".

S. Godefroid: "Etude de la flore de la Région de Bruxelles-Capitale".

2001 (période 1999-2000):

Filip Verloove: "Werken en publicaties van de vier voorbije jaren".

2003 (période 2001-2002):

Damien Ertz: "Contributions à l'étude de la flore lichenénique de Belgique".

2005 (période 2003-2004):

Luc Lenaerts en collaboration avec Hugo Vanderlingen et Jean Vangrinsven: "Atlas Paddestoelen in Limburg, Verspreiding en Ecologie / Determinatiegids".

2007 (période 2005-2006):

Flo.Wer vzw: "Atlas van de Flora van Vlaanderen en het Brussels Hoofdstedelijk Gewest".

2009 (periode 2007-2008):

Luc Allemeersch: "De flora van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest: een systematische inventarisatie en een vergelijkende studie met analyse van verschillen in tijd en ruimte"


2011 (période 2009-2010)

Léon Delvosalle :  "Atlas Floristique IFFB - France NW.N et NE. Belgique-Luxembourg, Ptéridophytes et Spermatophytes"

 
2013 (période 2011-2012)

Arthur Vanderweyen & André Fraiture : "Catalogue des Uredinales de Belgique"

Dries Van den Broeck : "Atlas van de epifytische korstmossen en de erop voorkomende lichenicole fungi van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest"


2015 (période 2013-2014)

Anne Ronse : “Werk over de flora van het domein van de Plantentuin te Meise“



Règlement

Art. 1    Le Jardin botanique national de Belgique promulgue un prix bisannuel appelé "Prix Emiel Van Rompaey pour la botanique", pour des travaux se rapportant à la taxonomie, à l'inventaire, à la répartition ou à la protection de la flore des Phanérogames ou des Cryptogames de la Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg et des régions situées immédiatement au-delà des frontières de ces deux pays. Le prix ou une partie du prix peut être attribué à un travail séparé et indépendant ou à plusieurs travaux formant un tout, réalisés par un auteur, par une équipe d'auteurs ou par une ou plusieurs associations jouissant de la personnalité juridique. Un dossier constitué de plusieurs travaux réalisés par plusieurs auteurs, n'est accepté que s'il constitue une entité homogène. Les travaux doivent dater d'une des quatre années précédant l'année d'attribution.

Eventuellement un sujet peut être proposé ou imposé : la chose est alors annoncée quatre ans auparavant.

Art. 2    Le travail venant en considération doit être fondamental et original et peut consister en textes ou illustrations publiés, manuscrits dactylographiés publiables, travail matériel (p. ex. inventaires floristiques), illustration de la flore de la Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg, actions pour protéger les espèces menacées ou leur biotope. La langue des textes sera le français, le néerlandais, l'allemand ou l'anglais.

Art. 3    Dans les trois mois suivant la proclamation du prix, le lauréat doit décider s'il se réserve ou non le droit de publier éventuellement ou d'employer lui-même le travail couronné, s'il n'est pas déjà publié. Il doit notifier sa décision par lettre recommandée, à l'adresse indiquée dans l'article 4, sans quoi il est censé avoir fait cession irrévocable au Jardin botanique national de tous ses droits d'auteur sur le travail couronné, y compris les droits de traduction; le Jardin  botanique national reçoit alors le droit d'éditer le travail couronné, de le faire éditer ou d'en faire un autre usage.

Art. 4    Le dossier complet de l'introduction d'une candidature doit parvenir entre le 1er janvier et le 20 mai des années impaires; il est adressé au Jardin botanique national de Belgique, Prix E. Van Rompaey, Domaine de Bouchout, 1860 Meise.

Outre le travail lui-même, le dossier comprendra, en six exemplaires, (1) un résumé, (2) une note montrant que le travail introduit a trait aux domaines visés par le prix (voir Art. 1), et (3) la liste des publications ou autres pièces introduites.


Les candidatures peuvent être proposées par d'autres personnes que le candidat lui-même. En tout cas, le candidat doit fournir un exemplaire signé pour accord du présent règlement, avant de pouvoir être pris en considération pour un prix.

Art. 5    Le jury est composé d'un représentant de l'Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, d'un représentant de la Koninklijke Vlaamse Academie van België voor Wetenschappen en Kunsten, du président de la Société Royale de Botanique de Belgique ou de son délégué, de deux représentants du Jardin botanique national de Belgique désignés par le Conseil de direction, d'un représentant de l'A.E.F., d'un représentant de Flo.Wer ainsi que d'un membre étranger coopté par les autres membres du jury. Francophones et néerlandophones seront représentés en nombre égal. Le directeur du Jardin botanique convoque les membres du jury.

Le jury désigne parmi ses membres un président et un secrétaire.

Le jury rendra son verdict au cours de l'année d'attribution.

Le jury se prononce à la majorité des voix. Il présente un rapport écrit. Il se réserve le droit de ne pas attribuer le prix ou de n'attribuer qu'une partie de son montant. Il n'est pas tenu à justifier sa décision.

Les lauréats seront proclamés en séance publique.

Art. 6    L'appel aux candidatures paraît dans le périodique "Dumortiera", mais peut être diffusé par d'autres voies appropriées.

Art. 7    Le montant total du prix est établi pour chaque période par la Commission de gestion de la Personnalité juridique du Jardin botanique national de Belgique, en tenant compte du revenu propre du legs de 12.395 EUR (500.000 BEF). Si le jury le juge utile, il peut de sa propre autorité diviser le montant, mais les diverses parts ne peuvent être inférieures au quart du montant total. Les montants non attribués sont ajoutés au capital.

Art. 8    Pour tous les cas non prévus dans le présent règlement, le jury décide sans appel.

Art. 9    Le présent règlement peut être modifié par la Commission de gestion de la Personnalité juridique du Jardin botanique national de Belgique en collaboration avec le notaire exécuteur du testament par lequel le prix a été créé, statuant à la majorité absolue de la réunion où au moins la moitié des membres votants de la Commission de gestion sont présents.

Le logo du Jardin botanique Meise Qui sommes-nous ?Mission | Histoire | Jobs | Volontariat | PartenairesSoutenez-nous | Contact | © 2017 Jardin botanique Meise Facebook Twitter Youtube Flickr Newsletter Issuu  Scribd