Jardin botanique Meise

 Recherche

2013 - Atelier sur l’éducation environnementale en République démocratique du Congo | Nederlands

Congo Les résultats du partenariat entre le Jardin botanique et la République démocratique du Congo, au cours de ces huit dernières années, ont été très positifs. La relance des jardins botaniques et la reprise des activités de conservation ex situ ont été conduites en réponse à la demande croissante des institutions nationales.

Ces acquis restent néanmoins fragiles, car le renforcement des ressources humaines, dans le domaine de la conservation ex situ, n’en est qu’à ses premiers pas. Pour pallier le manque de compétences techniques, notre Jardin botanique a organisé plusieurs formations sur des thématiques novatrices liées à la conservation ex situ, la botanique et l’éducation environnementale.

Grâce à la coopération avec l’École régionale post-universitaire d’Aménagement et de Gestion intégrée des Forêts et Territoires tropicaux (ERAIFT) et avec l’UNESCO, « L’atelier sur l’éducation environnementale » a pu être organisé dans la salle de l’ERAIFT à Kinshasa les 23 et 24 septembre 2013. Son objectif principal était la promotion de l’éducation environnementale auprès des Institutions en charge de la conservation de la nature, des écoles, de la société civile et des médias, pour une meilleure intégration des enjeux qu’elle représente, en appui à la sauvegarde de la biodiversité de la République démocratique du Congo et du bassin du Congo. Environ 60 participants provenant de différentes institutions étaient présents chaque jour.

Pendant la première journée, huit experts nationaux et internationaux ont introduit les thèmes forts de l’atelier : la notion d’éducation environnementale, la nature en ville, la conservation de la biodiversité (in et ex situ), les plantes menacées, avec un accent particulier sur les réalités de la conservation de la nature dans la ville de Kinshasa.

La deuxième journée a été consacrée au travail en groupe. Deux thèmes ont été proposés : « L’importance de la protection de la biodiversité » et « La place de l’éducation environnementale dans l’enseignement scolaire », envisagés tous les deux sous l’angle de la situation actuelle et des perspectives dans le futur. Les échanges ont été très intéressants et dynamiques : chaque groupe a fourni des propositions concrètes pour l’insertion de ces thématiques dans son institution.

Les participants ont montré un vif intérêt pour le sujet de l’atelier et ils ont demandé davantage de formations techniques et de matériel dans le domaine (livres, manuels, dépliants et posters). Le Jardin botanique a édité les actes de l’atelier et réimprimé le poster sur l’importance des plantes dans la vie de l’Homme ; ces documents ont été distribués à tous les participants.





 

Les quatre piliers de nos actions en Afrique:

Le logo du Jardin botanique Meise Qui sommes-nous ?Mission | Histoire | Jobs | Volontariat | PartenairesSoutenez-nous | Contact | © 2017 Jardin botanique Meise Facebook Twitter Youtube Flickr Newsletter Issuu  Scribd