Jardin botanique Meise

 Recherche

2014 - Redémarrage de la Flore d’Afrique centrale | Nederlands

Congo En 2013, le Jardin botanique Meise a engagé un nouvel éditeur pour redynamiser la production de la Flore d’Afrique centrale. Cette série comportant de nombreux volumes devrait, à terme, inclure quelque 10 000 espèces présentes en République démocratique du Congo, au Rwanda et au Burundi, et constituer donc un outil crucial pour l’identification des plantes, la recherche et la conservation dans cette région.

En 2014, le nouvel éditeur a mis sur pied un solide réseau de collaborateurs. Plus de 40 spécialistes ont exprimé leur volonté d’apporter leur expertise à cette tâche. Sept botanistes locaux ont rejoint le projet, parmi eux figurent non seulement des scientifiques très expérimentés, mais également des jeunes très prometteurs. Un objectif fondamental de notre institution est en effet d’améliorer l’enseignement et la formation en Afrique centrale pour aider les jeunes botanistes et augmenter le potentiel régional pour l’étude scientifique du monde végétal.

Cette année 2014 a été une année prospère pour la Flore d’Afrique centrale : 5 familles supplémentaires (Caricaceae, Colchicaceae, Ericaceae, Flagellariaceae et Restionaceae) ont été publiées et plusieurs autres manuscrits sont en cours. C’est une première étape dans nos efforts pour achever ce travail monumental endéans les 15 prochaines années.




Les quatre piliers de nos actions en Afrique:

Le logo du Jardin botanique Meise Qui sommes-nous ?Mission | Histoire | Jobs | Volontariat | PartenairesSoutenez-nous | Contact | © 2017 Jardin botanique Meise Facebook Twitter Youtube Flickr Newsletter Issuu  Scribd